Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Nettoyons le Thouet - Samedi 29 septembre 2018 - inscriptions en ligne avant le 17 septembre
 
Nettoyons le Thouet - Samedi 29 septembre 2018 - inscriptions en ligne avant le 17 septembre
  • Accueil
  • Politiques publiques
  • Eau et assainissement

Eau et assainissement

chateau eau

L'eau potable

L'Agglomération Saumur Val de Loire est compétente en matière de production d'eau potable. A ce titre, elle prélève de l'eau dans le milieu naturel, en assure son traitement et dessert, par le biais de centaines de kilomètres de réseaux souterrains, sa distribution auprès des usagers.

L'eau du robinet fait l'objet d'un suivi très strict notamment par les services de l'Agence Régionale de Santé. Pour être consommée, elle doit répondre à des critères de qualité règlementairement définies (absence de bactéries, virus, odeurs, saveurs, substances indésirables...). Ces exigences impliquent des analyses et des suivis quotidiens. Le système de distribution est ainsi contrôlé dans son ensemble par prélèvement d'échantillons : points de captage, stations de traitement, réservoirs et réseaux.

assainissement 2L'assainissement collectif

Au titre de sa compétence assainissement collectif, l'Agglomération est chargée de collecter les eaux usées qui émanent des habitations desservies par un réseau d'assainissement type "tout à l'égout" et d'en traiter ces effluents. Avant d'être rejetées en milieu naturel, ces eaux usées doivent respecter des exigences qualitatives définies par les services de l'Etat en fonction du milieu récepteur. Par conséquent, des suivis réguliers sont effectués.

 

assainissement 1L'assainissement non collectif (SPANC)

Le SPANC est un service public, de nature industrielle et commerciale (SPIC) qui incombe à la l'Agglomération Saumur Val de Loire et fournit des prestations en matière d'assainissement non collectif. Sa compétence a été transférée à la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire pour exercer spécifiquement cette mission.

La loi sur l’eau de 1992 a reconnu que l’assainissement non collectif constitue une alternative à part entière au tout à l’égout. Le texte a imposé la mise en place d’un service public d’assainissement non collectif (SPANC) avant le 31 décembre 2005 et a donné de nouvelles compétences aux communes en la matière. Elles doivent délimiter, après enquête publique, les zones d’assainissement collectif où elles sont tenues d’assurer la collecte des eaux usées domestiques et le stockage, l’épuration et le rejet ou la réutilisation de l’ensemble des eaux collectées et les zones d’assainissement non collectif où elles sont tenues, afin de protéger la salubrité publique, d’assurer le contrôle des dispositifs d’assainissement non collectif. Le SPANC est financé par une redevance, qui est forfaitaire.

Une obligation de contrôle et d’entretien

La loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) du 30 décembre 2006 a imposé un délai pour le contrôle des installations d’ANC. Celui-ci doit être effectué au plus tard le 31 décembre 2012, puis selon une périodicité de 10 ans maximum. Le contrôle consiste soit à une vérification de la conception et de l’exécution des installations récentes, soit à un diagnostic de bon fonctionnement et des entretiens pour les installations anciennes.

Coordonnées :
Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire - Service eau et assainissement
11 rue du Maréchal Leclerc - CS 54030 - 49408 Saumur Cedex
Bureaux situés au :
25 Quai Carnot  - 2è étage - Saumur
02 41 40 45 62
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.