Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Nettoyons le Thouet - Samedi 28 septembre 2019 - inscriptions en ligne avant le 16 septembre
 
Nettoyons le Thouet - Samedi 28 septembre 2019 - inscriptions en ligne avant le 16 septembre

Transports scolaires : gilets jaunes et brassards obligatoires à partir du 5 novembre

Le jaune fluo va dominer aux abords des arrêts de bus scolaires. Dès le 5 novembre 2018, après les vacances de la Toussaint, tout élève devra porter un équipement de sécurité pour emprunter les lignes de transports scolaires, c'est obligatoire.
Un gilet jaune ou un brassard a été distribué à chaque enfant voyageant à bord des bus du réseau scolaire avec obligation de le porter matin et soir toute l'année.

Soucieux de la sécurité des quelques 5 000 élèves qui empruntent le réseau de transport scolaire, la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire a décidé d'équiper gratuitement chacun d'eux de gilets jaunes ou de brassards. Objectif : renforcer la visibilité et donc la sécurité individuelle des élèves aux abords des arrêts de bus.

« Les jeunes qui viennent des communes rurales empruntent des routes parfois sinueuses et dangereuses pour rejoindre leur arrêt de bus. Ils sont peu vus par les autres usagers de la route surtout en période hivernale » explique Guy Bertin, vice-président de l'Agglomération en charge des mobilités et des transports. Et de continuer « nous avons pris la décision en conseil communautaire d'équiper tous les élèves inscrits aux transports scolaires de gilets jaunes pour les primaires et de brassards pour les collégiens et lycéens avec obligation de le porter de la sortie de leur domicile jusqu'à l'arrivée à l'établissement scolaire, et inversement le soir, toute l’année quelle que soit la saison ou les conditions de visibilité ».

Ces équipements de sécurité deviennent obligatoires à compter du lundi 5 novembre 2018.

giletLa SPL Saumur Agglobus a donc acquis 1 250 gilets jaunes et 5 500 brassards pour un coût global TTC de 6 549 € (3 735 € pour les gilets + 2 814 € pour les brassards).

903 gilets jaunes ont été distribués dans les écoles primaires et 3 861 brassards dans les collèges et lycées. Les élus remercient les principaux, proviseurs et directeurs des établissements scolaires pour leur contribution à cette distribution.

Des contrôles seront régulièrement mis en place ; si l'élève ne porte pas son gilet jaune (ou son brassard), un avertissement sera prononcé. En cas de récidive, une exclusion soit d'un jour soit de trois jours pourra être prononcée.
En cas de perte, le gilet ou le brassard est à demander à Saumur Agglobus. Il sera facturé 8 €. Un autre gilet ou brassard de même type trouvé dans les commerces sera accepté.

« Ce dispositif, mis en pratique sur le terrain par la société publique locale Saumur Agglobus s'inscrit dans le cadre de l'opération de sécurisation des bus scolaires à l'image des actions de sensibilisation pour tous les élèves de 6è sur la bonne conduite à adopter dans les transports scolaires », rappelle Armel Froger, président de la SPL Saumur Agglobus.

Améliorer collectivement la sécurité

Le soutien des familles, des établissements scolaires et des transporteurs est primordial pour faire prendre conscience aux jeunes de l’importance de porter ces équipements réfléchissants. « Nous cherchons à sensibiliser un maximum de monde » conclut Guy Bertin.

Pour parfaire ce travail sur la sécurité, l'Agglomération a sollicité les maires des communes du territoire pour aménager les arrêts de bus scolaires en améliorant leur visibilité (peinture au sol, abribus, luminaires...).