Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...
 
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...

Saumurois : l’Agglomération lance une étude sur plusieurs cours d’eau

Le Syndicat Layon Aubance Louets a été mandaté par la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire pour organiser et réaliser une étude sur plusieurs cours d’eau. Celle-ci est réalisée par la société spécialisée en milieux aquatiques, Hydro Concept, dans le respect des consignes sanitaires. Un technicien est susceptible de passer sur les terrains des communes riveraines*, en mai ou juin.

 

 

Mettre en valeur le patrimoine naturel, piscicole, agricole, culturel et historique
Cet état des lieux doit notamment améliorer les connaissances des rivières en réalisant des relevés sur le terrain. Il s’agit de visualiser l’état des cours d’eau et des principaux fossés. En lien avec ses habitants et usagers, les résultats permettront d’élaborer un programme d’actions visant à restaurer les milieux aquatiques et à mettre en valeur le patrimoine naturel, piscicole, agricole, culturel et historique. Pour réaliser une telle expertise, les agents de la société Hydro Concept doivent réaliser une prospection à pied. Dans ce cadre, ils vont devoir se déplacer sur des parcelles publiques et privées. « Dans tous les cas, les opérateurs s’intéressent uniquement au cours d’eau et fossés majeurs, ainsi qu’aux abords immédiats, soit sur une bande de 10 à 50 m maximum », précise le Syndicat.

 

Dans le respect des propriétés
Les observations recueillies portent sur la présence d’arbres ou d'obstacle en travers du cours d’eau, de drains, d’espèces exotiques envahissantes, ainsi que sur ses caractéristiques (largeur, profondeur…), sur l’état de la végétation, celui des ouvrages routiers etc. « En aucun cas, les opérateurs ne vont s’intéresser aux installations, bâtiments et structures privées n’ayant pas de lien avec le cours d’eau prospecté. Par ailleurs, une attention toute particulière est portée au respect des propriétés privées. Les techniciens sont équipés de gilet orange fluo afin d’être facilement identifiables. »


Renseignements auprès du Syndicat Layon Aubance Louets, Marie Jaquen (technicienne) au 06 48 38 77 05.

 Crédit photo michellemarc.fr

*Le Thoureil, Chemellier, Saint-Georges-des-Sept-Voies, Grézillé, Gennes, Louerre, Ambillou-Château, Louresse-Rochemenier, Dénezé-sous-Doué, Meigné, Chênehutte-Trêves-Cunault, Verrie et Saumur.