Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Les mesures pour soutenir l'économie
 
Les mesures pour soutenir l'économie

Saumurois : acteurs du Fabriqué en France, bienvenue à l’Élysée !

Textiles, produits ménagers ou alimentaires… Chaque département français sera représenté par l’un de ses produits phares, les 18 et 19 janvier prochain, à l’Élysée lors d’une exposition ayant pour but de promouvoir le Made in France.


Le jeudi 28 novembre, Emmanuel Macron a lancé un appel aux entreprises françaises. Le président veut faire la promotion des produits Made in France à l’occasion d’une exposition au palais et dans les jardins de l’Élysée les 18 et 19  janvier prochain. 101 produits seront présentés, soit un par département.

 

Les candidats ont jusqu’au 8  décembre
N’importe quelle entreprise française pourra candidater pour faire partie des acteurs mis en avant, y compris dans les secteurs de l’industrie. « Les entreprises doivent être de dimensions variées (TPE, PME/ETI, grand groupe) et couvrir un maximum de secteurs économiques, de l’artisanat à l’innovation industrielle de pointe, explique un communiqué de la présidence. La transition écologique devra également être valorisée parmi les produits sélectionnés. » Les sociétés saumuroises intéressées doivent transmettre un dossier de candidature à la préfecture de région avant le dimanche 8  décembre.

 

Vers de l’achat de proximité
Le préfet de région devra en lien étroit avec le Conseil régional, faire remonter une sélection de trois produits emblématiques de chacun des cinq départements des Pays de la Loire.


Le choix final reviendra à un comité présidé par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances. Dix personnalités « reconnues pour leur engagement en faveur du fabriqué en France » composeront également le comité qui sera attentif « à la représentativité des différents secteurs d’activité, au lieu avec les territoires d’industrie et à la présence de labels. »


« Ce projet n’est pas de donner des leçons aux Français, mais de les inciter à aller vers de l’achat de proximité », a justifié la secrétaire d’État le vendredi 29  novembre au micro de France 2.

Informations et dossier d'inscription

(Source : www.elysee.fr)