Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Information importante COVID-19 : les dispositions de l'Agglomération Saumur Val de Loire
 
Information importante COVID-19 : les dispositions de l'Agglomération Saumur Val de Loire

Saumur : le restaurant L’Essentiel et plus encore…

C’est une institution saumuroise, affichant 33 ans, qui a cessé son activité à l’automne. Catherine et Christophe Hosselet ont éteint une ultime fois les fourneaux et les lumières de Leur restaurant, Les Ménestrels et en ont confié les clés et la destinée à Céline et Anthony Vaillant. Un immense défi et une certaine fierté pour le couple.

 

 

0b600bc90e01262b347ff4ab8aa1de3bLa rue Raspail à Saumur est toute discrète. Elle tente de se frayer un chemin sinueux entre les bâtisses et l’imposant rempart du château, avec pour source le tribunal. Mais ce qui interpelle au détour de la rue : un enchevêtrement de maisons, autour d’un patio tentant de se faire une place. L’ensemble, un restaurant, arbore fièrement son nouveau nom : L’Essentiel. « C’est ce que je fais dans ma cuisine. L’essentiel, c’est l’essence même d’un produit transformé. Faites l’essentiel, c’est ce que je dis à mes équipes », confie Anthony Vaillant le nouveau propriétaire et chef de l’endroit, avec Céline, son épouse, il vient de reprendre Les Ménestrels tenus 33 ans par Catherine et Christophe Hosselet. Quelques années en arrière, en 2007, le couple vient déjeuner là  : « Je me suis dit, si un jour je peux m’installer à mon compte ce sera ici. » Douze ans après, c’est chose faite.

 

Essentiel 2Un air de montagne

Il est loin le temps de l’école hôtelière nantaise où Céline et Anthony se rencontrent pour ne plus se quitter et travailler ensuite dans des palaces à Genève, Monaco ou bien Paris. « Les palaces ? C’est l’exigence, la rigueur et c’est très formateur. J’ai gravi les marches ainsi, sans précipitation, tout en évoluant. » 2007, l’année aussi de la découverte des Ménestrels, Céline et Anthony Vaillant arrivent à Saumur, une ville qu’ils connaissent puisque les parents de Céline y tiennent une boulangerie. Quatre ans au restaurant de l’abbaye royale de Fontevraud, avant que le complexe hôtelier ne ferme pour travaux, puis arrivé au Bistrot de la Place à Saumur, autre enseigne réputée. « Nous voulions rester à Saumur et puis au Bistrot, j’ai découvert une cuisine que je ne connaissais pas. » Le chef y reste cinq ans fait un passage par la Vienne et retour à Saumur où le rêve d’acquérir Les Ménestrels se réalise. « J’ai tout de suite aimé ce lieu, son tuffeau, le bois qui donne un air de chalet et de montagne où j’aime aller. » C’est effectivement un endroit hors du temps, au décor sobre et chaleureux avec juste une immense armoire normande contrant ainsi le style contemporain, le tout dominé par le château…

 

essentiel 3Le produit fait ma carte

« Avec Catherine et Christophe Hosselet le feeling est bien passé et ils sont ravis qu’un pro de la région reprenne le flambeau. Maintenant, il faut relever le challenge, élargir et fidéliser la clientèle. » Ce défi se fait avec l’équipe qui a été conservée, soit huit collaborateurs et Céline en soutien. « J’ai une super équipe et aussi Gaël mon fidèle second qui me suit depuis dix ans. » Côté produit ? Ils sont… essentiellement locaux. « Le produit fait ma carte. Ce n’est pas une nouveauté, ni original mais je l’ai toujours fait. C’est ma philosophie. »

 

L’Agglomération pour partenaire

« Pour nous installer, nous avons eu une aide importante d’Initiative Anjou. Ces 20  000  €* ont été importants pour l’acquisition et l’achat de matériels. De plus les cinq semaines que j’ai passées à la Boutique de gestion pour entreprendre (BGE) ont été un plus, tout comme le suivi pendant trois ans, l’est. »

« Quand je rentre ici le matin, je suis fier et heureux d’être dans MON restaurant », conclut l’œil pétillant et tout sourire Anthony Vaillant, tandis que sa femme Céline file reprendre son poste dans un hôtel de Saumur.

Site internet

Crédit photos de l'articles : restaurant L'essentiel Saumur.

 

init anjousignatInitiative Anjou

Initiative Anjou est le premier réseau de financement des créateurs et repreneurs d’entreprise de Maine-et-Loire. Ce dispositif recouvre l’ensemble du Maine-et-Loire dont la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire qui est aussi partenaire de la structure. En 2019, 43 entreprises ont bénéficié d’un prêt à taux zéro (39 TPE et 4 PME), soit 21 créations, 21 reprises et un développement d’entreprise. Ce sont 353  500  € qui ont été prêtés et 141 emplois maintenus ou créés.

La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire est partenaire d’Initiative Anjou et participe, pour 2020, à hauteur de 25 000 € au titre du fonds de prêt et finance une subvention de fonctionnement de 15  000 €.

Site internet

*Un prêt à taux 0 % d’Initiative Anjou et un de 10  000  € à taux 0 % d’Initiative Pays de la Loire. Le suivi est réalisé par la BGE (Boutique de gestion pour entreprendre) dans le cadre du Parcours Entrepreneur et pris en charge par la Région.

 20200207 Lessentiel70x22