Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Information importante COVID-19 : les dispositions de l'Agglomération Saumur Val de Loire
 
Information importante COVID-19 : les dispositions de l'Agglomération Saumur Val de Loire

Saint-Hilaire-Saint-Florent : Hélène Moreau, nouvelle directrice de Veuve Amiot

Hélène Moreau a pris la direction de la Maison Veuve Amiot à Saint-Hilaire-Saint-Florent le 1er  janvier dernier. Une nomination faisant que la moitié des maisons de bulles saumuroise est dirigée par des femmes.

 

 

 

Veuve Amiot 16Les maisons de bulles saumuroises se féminisent de plus en plus, avec Françoise Flao des Caves Louis de Grenelle et Juliette Monmousseau de la Maison Bouvet-Ladubay, c’est Hélène Moreau qui prend la tête de la Maison Veuve Amiot. Un retour aux sources pour l’entreprise saumuroise, puisqu’en 1871, Armand Amiot crée une société de négoce à Saumur et rachète un fonds de commerce de vins effervescents. À sa mort en 1882, Élisa Amiot décide de prendre en main la destinée de ce négoce. Elle fonde le 10  avril 1884, sa maison de fines bulles, Veuve Amiot avec la belle destinée qu’on lui connaît aujourd’hui.

 

 

Veuve Amiot 340 % à l’export

Pour Hélène Moreau, Veuve Amiot n’est pas une inconnue, elle en a été la responsable production pendant trois années. Après des études d’ingénieur en sécurité et environnement, la jeune angevine a toujours travaillé dans le milieu viticole. « Dans un contexte géopolitique compliqué, je me dois d’être vigilante au quotidien dans la gestion de notre Maison. » Brexit, taxes sur les produits français aux USA, Coronavirus ne vont pas rendre aisés les prochains mois correspondant aussi aux négociations avec la grande distribution représentant un peu moins de 60 % du chiffre d’affaires. 40 % se font au grand export  : Japon, États-Unis, Australie…

 

Veuve Amiot 2Un site en constante évolution

Veuve Amiot appartient à la Compagnie française des grands vins (CFGV) depuis 1988, auquel appartiennent entre autres, les vins effervescents Charles-Volner. La CFGV est rattachée à un grand groupe allemand leader en mondial en vin effervescent. « Ce groupe est très attaché à Veuve Amiot, une maison reconnue et avec un réel cachet au cœur du Saumurois. Il nous soutient dans la mécanisation et l’évolution de notre site. » C’est ainsi qu’en 2019 un robot a été installé dans les caves de tuffeau, lieu de la production. Il permet de mettre les bouteilles dans les caisses fil. Il a été rejoint cette année par un second qui transfère automatiquement les bouteilles des caisses fil dans les caisses de remuage. « C’est un gain de temps et surtout des meilleures conditions de travail pour les opérateurs et plus valorisantes. » Une étiqueteuse adhésive a été mise en place en octobre 2018. « C’est un vrai plus, cela nous a permis le relookage de notre gamme. »

La Maison Veuve Amiot de par ses innovations est un des discrets fleurons de l’économie du territoire et avec ses 3,8 M de bouteilles produites par an en méthode traditionnelle servies dans une large partie du monde, une ambassadrice du Saumurois.

Prochain RDV chez Veuve Amiot : weekend découverte les 11 et 12 avril 2020 de 10h à 19h. Plus d’infos sur le site : veuveamiot.fr

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé