Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Les enquêtes en cours
 
Les enquêtes en cours

Région, Département, Agglomération unissent leurs forces pour sauver les petites entreprises

Dans un communiqué commun, Christelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire, Christian Gillet, président du Conseil départemental de Maine-et-Loire et Jean-Michel Marchand, président de l'Agglomération Saumur Val de Loire indiquent leur soutien aux petites entreprises et la mise en place du Fonds territorial Résilience.

 

« Nos collectivités ont décidé de s’unir pour aider les petites entreprises à surmonter la terrible épreuve qu’elles traversent. Avec l’appui de la Banque des Territoires, la région des Pays de la Loire, le département de Maine-et-Loire et la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire mutualisent leurs efforts au sein d’un dispositif de soutien unique : le Fonds territorial Résilience. Un dispositif simple et facile d’accès qui s’adresse aux entreprises de 10 salariés et moins, sous la forme d’une avance remboursable, dont le montant s’échelonne entre 3 500 et 10 000 €. Notre objectif est de répondre en priorité aux besoins de trésorerie de nos commerçants, artisans, TPE, auto- entrepreneurs qui subissent de plein fouet les conséquences de la pandémie. Et surtout de ne laisser aucune entreprise seule face à ses difficultés, puisque notre Fonds s’adresse à toutes celles qui n’auraient pas été éligibles au Fonds de solidarité national. Notre action commune vise à amplifier les moyens mobilisés pour éviter à tout prix qu’à la crise sanitaire s’ajoute un désastre économique et social. »

Une plateforme sera prochainement mise en ligne, indiquent les services du Département.

 

Ils ont déclaré


CMChristelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire  : « La Région a déjà mobilisé 56 M d'€ pour soutenir l’économie locale, mais il faut se rendre à l’évidence : un défi de cette ampleur nécessite une réponse collective et solidaire des territoires. C’est le sens de l’appel à la mobilisation que j’ai lancé, et auquel les présidents du département de Maine-et-Loire et de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire ont répondu favorablement. Notre objectif commun est clair : unir nos moyens pour amplifier l’aide en direction des entreprises en difficulté, et notamment les plus petites d’entre elles qui sont le poumon de nos territoires. »

 

 

CGChristian Gillet, président du Conseil départemental de Maine-et-Loire  : « La crise sanitaire provoquée par le COVID-19 entraîne une onde de choc économique et social sans précédent, aussi inattendue que brutale. Depuis la loi NOTRe, la compétence économique ne relève plus théoriquement des Départements. Néanmoins, nos collectivités sont des acteurs économiques à part entière. Fort de l’adage l’union fait la force, l’Anjou a décidé d’abonder le Fonds territorial Résilience à hauteur de 1,6 M d'€ aux côtés de la région des Pays de la Loire, des quatre autres départements et des EPCI*. Le partenariat entre nos collectivités créera un effet levier sur l’économie locale. Ce fonds d’urgence doit s’articuler en complémentarité des mesures de l’État. » 

 

JMMJean-Michel Marchand, président de l'Agglomération Saumur Val de Loire  : « Dès le début de cette crise sanitaire, la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire s’est engagée auprès des entreprises par des différés de loyers et de taxes. Lorsque la région des Pays de la Loire a sollicité les EPCI* et le Département pour abonder le Fonds territorial Résilience pour permettre aux TPE et artisans de faire face à leurs difficultés de trésorerie, le bureau de l’Agglomération a confirmé immédiatement une aide de 200 000 € pour notre territoire. Nous aurons, de façon solidaire et collective, à mobiliser d’autres moyens pour engager la sortie de crise. Nous y sommes prêts. »

 

 

PJPhilippe Jusserand, directeur de la Banque des Territoires des Pays de la Loire  : « Il y avait un « trou dans la raquette » en ce qui concerne les entreprises de moins de 10 salariés au chiffre d’affaires inférieur à 150 000 €. Ce Fonds va y répondre. La Région nous a demandé de soutenir cette initiative sur ses modalités et son financement. Nous apportons comme elle 7,9 M d'€. Les départements et différentes EPCI vont également y abonder. C’est un dispositif d’ampleur que la Banque des Territoires accompagne et un bel élan de solidarité régionale puisque s'est fédéré l’ensemble des collectivités autour de la Région.»

 

*Établissement public de coopération intercommunale

 

resilience bandeau logos

 

bandeau mail soutien eco