Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...
 
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...

Mardi 11 janvier : l’École des maris au Théâtre le Dôme

La saison culturelle de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire se poursuit, dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur, avec la pièce de théâtre « L’École des Maris » de Molière. Cette œuvre emblématique, mise en scène par Alain Batis, est à découvrir le mardi 11 janvier à 20h au Théâtre le Dôme.

La compagnie La Mandarine Blanche avait touché le public du Théâtre le Dôme en novembre 2019 avec le spectacle « Aller-Retour » de Von Hörvat, mis en scène par Alain Batis, artiste associé au Dôme.


Cette année, la compagnie revient avec une œuvre en alexandrins aux allures de farce jubilatoire de Molière. Léonor et Isabelle, deux sœurs orphelines, se voient confiées à la mort de leur père à deux frères, Ariste et Sganarelle. Ces derniers sont chargés par contrat de les élever, de les éduquer et, enfin, ou « de les épouser » ou « d'en disposer ». Le premier, Ariste, prend le parti de la tolérance et de la confiance en espérant remporter le cœur de Léonor. Sganarelle le second n'en attend pas moins d'Isabelle mais épie les moindres agissements de sa pupille et lui interdit toute sortie avec sa sœur et Lisette sa suivante.

Parallèle à L’École des Femmes, cette création est une comédie à découvrir sans réserve.

La compagnie la Mandarine Blanche

La compagnie est conventionnée par la DRAC Grand Est – Ministère de la Culture depuis 2013 et soutenue par la Région Grand Est. Elle compte depuis sa création en 2002, 14 créations/grandes formes et 8 formes itinérantes. A partir de l’écriture textuelle en quête de sa source poétique, la Mandarine Blanche développe un théâtre de création à la croisée des arts.

De 2019 à 2021, autour de Soulever le réel ou encore la fiction, elle souhaite avec « L’École des maris » de Molière et « Maître et Serviteur » de Léon Tolstoï, adaptation Ludovic Longelin, raconter le monde en interrogeant le champ de l'intime, du politique et du social.


De 2016 à 2018, elle s’engage autour d’Un théâtre des miroirs explorant nos humanités avec « Rêve de printemps » d’Aiat Fayez (2017) et « Allers-retours » d’Ödön von Horváth (2018).


De 2013 à 2015, autour d’une urgence à convoquer de la beauté, elle crée des passerelles philosophiques, esthétiques et poétiques avec « La femme oiseau » d’Alain Batis (2013) et « Pelléas et Mélisande » de Maurice Maeterlinck (2015).

De 2002 à 2012, elle est allée à la découverte d’œuvres contemporaines, certaines créées pour la première fois en France comme « Hinterland » de Virginie Barreteau (2012), « La foule, elle rit » de Jean-Pierre Cannet (2011), « Nema problema » de Laura Forti (2010).

 

Distribution

 

Mise en scène | ALAIN BATIS

Dramaturgie JEAN-LOUIS BESSON | Collaboration artistique SYLVIA AMATO

AVEC 7 COMÉDIENS
Emma Barcaroli
Anthony Davy
Théo Kerfridin
Julie Piednoir
Marc Ségala
Boris Sirdey
Blanche Sottou

EQUIPE DE CRÉATION
Scénographie | Sandrine Lamblin
Construction | Sandrine Lamblin, Cécilia Delestre
Musiques | Joris Barcaroli
Lumières | Nicolas Gros
Costumes | Jean-Bernard Scotto assisté de Cécilia Delestre
Perruques et Maquillages | Judith Scotto
Regard chorégraphique | Amélie Patard
Régie générale | Nicolas Gros Régie
Lumière | Nicolas Gros/Emilie Cerniaut
Régie Son | Gaultier Patrice

 

Informations pratiques

Mardi 11 janvier 2022 à 20h (1h30) au Théâtre le Dôme à Saumur

à Saumur : billetterie.saumur@agglo-saumur.fr / 02 53 93 50 00
à Montreuil-Bellay  :  billetterie.montreuil@agglo-saumur.fr / 02 41 40 17 60

*Passe sanitaire obligatoire