Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Les enquêtes en cours
 
Les enquêtes en cours

Le FISAC pour soutenir l’artisanat et le commerce de proximité sur l’Agglomération

Lors du dernier Conseil communautaire l’éligibilité de l’Agglomération Saumur Val de Loire au Fonds d’intervention pour la sauvegarde de l’artisanat et du commerce (FISAC) a été abordé. Il s’agit d’un dispositif ayant pour vocation de répondre aux menaces pesant sur l’existence des services commerciaux et artisanaux de proximité dans les zones rurales ou urbaines fragilisées par les évolutions économiques et sociales.

 

 

Avec le dispositif FISAC, l’Agglomération Saumur Val de Loire accompagne les artisans et commerçants afin de leur permettre de se développer et de se moderniser. Les subventions accordées atteignent 20 à 30  % des dépenses engagées. L’aide du Fisac prend la forme d’une subvention, après une sélection des dossiers de demande de subvention.

 

Un fonds de 334  206 € sur trois ans

L’enveloppe accordée est de 334  206  € sur trois ans. « 39  206  € seront consacrés au fonctionnement pour une dépense subventionnable de 224  688   €, a précisé Jean-Michel Marchand, le président de la collectivité, lors de la conférence de presse d’avant Conseil en poursuivant, 295  000  € iront en investissement, pour une dépense subventionnable de 2,150 M d'€. Concernant les projets de modernisation portés par les entreprises, le financement prévu est de 60  % pour les entreprises, 20  % de FISAC, 15  % de l’Agglomération et 5  % de la commune où est établi le commerce. » Une convention entre l’État et la Communauté d’Agglomération doit être mise en œuvre et les modalités opérationnelles fixées.

11 entreprises subventionnées en 2019

Lors de cette même conférence de presse et plus tard en Conseil communautaire, Jean-Michel Marchand a dressé le bilan des aides aux commerces de l’an dernier. « Onze entreprises ont déposé une demande de subvention concernant la modernisation de leur établissement*. Les entreprises relèvent pour la moitié du secteur de la restauration (6 demandes), de la coiffure/esthétique (2 demandes), de la boulangerie (2 demandes) et du commerce en mobilier/décoration (1 demande). »

 

DSC 0021 e1430147715799 300x185Des retombées importantes sur le territoire

Pour accompagner ces projets de modernisation des commerces, de l’artisanat et des services de proximité, l’Agglomération s’est appuyée sur trois dispositifs  : le règlement Pays de la Loire Commerce Artisanat (PLCA) (7 demandes)  ; le règlement Saumur Val de Loire Commerce Artisanat Services (4 demandes) et le programme européen Leader couplées avec l’aide PLCA (2 demandes). Ces entreprises ont investi 473  000  € dans leur modernisation, générant 264  000  € pour les artisans effectuant les travaux.

Enfin, il faut savoir que la collectivité avait inscrit 165  296  € au budget 2019 pour accompagner cette dynamique de modernisation des centres-villes et des centres-bourgs. 74  319  € ont été engagés dont 16  178  € versés ou en cours de paiement.

« Cet investissement de l’Agglomération Saumur Val de Loire est intéressant pour le territoire, puisque 1 € de financement de l’Agglo génère 2  € pour les entreprises locales », a souligné le président.

* Trois entreprises à Saumur, quatre à Montsoreau, une à Doué-en-Anjou, une à Saint-Clément-des-Levées, une à Gennes-Val-de-Loire et une à Neuillé.