Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...
 
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...

La zone d'activité Ecoparc s'enrichit d'un parc de loisirs

Situé dans la zone Ecoparc à Saumur, à proximité du cinéma, un bâtiment se tient là. A l'intérieur, une immense cour de récréation se dessine. Emmanuel Santini va ouvrir, mi-juillet, New sensation, un parc de loisirs de 3 600 m².

Dès l'entrée, la grandeur du bâtiment et sa hauteur interpellent. Les premiers pas conduisent à un espace snacking pour se restaurer après quelques efforts. A droite, une salle dédiée aux jeux vidéo est en cours d'aménagement. Un peu plus loin, l'espace des auto-tamponneuses est balisé et laisse déjà imaginer l'ambiance des fêtes foraines. Au fond, du orange, du vert, du rouge ou encore du bleu attirent le regard. Les trampolines sont prêts. A gauche, une partie réservée aux plus jeunes avec des structures gonflables impressionnantes. Même si encore des attractions manquent à l'appel pour le moment comme le mur d'escalade, la description du maître des lieux, Emmanuel Santini, laisse imaginer la grande variété de jeux qu'offrira son parc dès son ouverture mi-juillet.

IMG 5967Un investissement de plus d'un million d'euros

Emmanuel Santini, alors directeur du groupe « Or Brun », se fait rattraper par l'envie d'une reconversion professionnelle. Cet industriel de l'engrais organique bio se sépare de l'affaire familiale, quatre usines où y travaillent une centaine d'employés, pour investir dans la création d'un parc de loisirs. Après une étude de marché, Emmanuel Santini pose ses valises à Saumur. « Les grandes villes ont déjà des parcs. L'idée était de trouver une ville de taille moyenne, touristique où il manquait un espace comme celui-ci. ».

20200619 portraitco

L'investissement des jeux, des tables, des éléments de sécurité et les travaux effectués représentent une enveloppe de plus d'un million d'euros sans les murs. « Pour le moment, nous avons un bail de 3 ans avec une promesse de vente, ce qui nous permet de lancer le parc » indique celui qui se fait seconder par sa fille Morgane dans cette nouvelle aventure.

Pour l'accompagner dans ce projet, le chef d'entreprise a rencontré différents acteurs du bassin saumurois dont les services de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire où il y a trouvé un « soutien technique et des conseils précieux en matières d'urbanisme ou encore de sécurité ».

Et pour le volet animation, « c'est une équipe de quatre personnes qui va nous rejoindre », se ravit Emmanuel Santini, à quelques jours de l'ouverture du parc, l'esprit déjà tourné vers l'avenir. D'autres espaces de divertissement pourraient bien venir compléter l'offre... à suivre.

www.newjumpsaumur.com

 

20200619 newsensation70x22