Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Les mesures pour soutenir l'économie
 
Les mesures pour soutenir l'économie

La vaccination des personnels des professions prioritaires de plus de 55 ans est élargie

La préfecture de Maine-et-Loire informe que la vaccination des personnels prioritaires se poursuit pour les personnes de plus de 55 ans. Des créneaux de rendez-vous dédiés leur sont ouverts au centre du Parc des Expositions d’Angers pour ce    vendredi 23, samedi 24 avril après-midi  ainsi que les   jeudi, vendredi et samedi après-midi de la semaine suivante.

 
La vaccination se fera avec de l’Astra Zeneca. La prise de rendez-vous se fait via la plateforme   Doctolib.
 
 
Les professionnels éligibles pourront se présenter sur l’un des créneaux réservés, et se faire vacciner sur présentation d’un justificatif d’éligibilité : carte professionnelle ou déclaration sur l’honneur ou bulletin de salaire.
 
Par ailleurs, en complément de la liste des personnes prioritaires établie la semaine dernière*, sont désormais éligibles à ce dispositif, lorsqu’ils ont plus de 55 ans, dès ce samedi 24 avril  :
  • les conducteurs de bus, ferry et navette fluviale ;
  • les conducteurs et livreurs sur courte distance
  • les conducteurs routiers
  • les chauffeurs de taxi et de VTC
  • les contrôleurs des transports publics (exemple : SNCF, transports urbains)
  • les agents d’entretiens : agents de nettoyage, éboueurs, ramassage et tri des déchets
  • les agents de gardiennage et de sécurité
  • les salariés et chefs d’entreprises des commerces alimentaires : caissiers, employés de libre service, vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers
  • les salariés des abattoirs et des entreprises de transformation de viande
  • les professionnels des pompes funèbres
  
* Pour rappel, il s’agit  :
  • des professeurs des écoles, collèges et lycées ;
  • des ATSEM ;
  • des AESH ;
  • des professionnels de la petite enfance – dont les assistants maternels ;
  • des professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et les professionnels de la protection de l’enfance ;
  • des policiers nationaux et municipaux, les gendarmes et les surveillants pénitentiaires ;
  • des personnels techniques des collectivités intervenants dans les établissements scolaires;
  • des douaniers