Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...
 
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...

L’Agglomération fait procéder à un diagnostic des affluents du Thouet

L’état des affluents du Thouet est aujourd’hui peu connu. Or, sur ces cours d’eau comme sur ceux d’Europe, un objectif de bon état écologique s’impose pour 2027. Pour définir un programme de restauration des affluents qui permette d’atteindre une bonne situation écologique, il est nécessaire de connaître leur état de fonctionnement et leurs éventuelles altérations. La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire a missionné le bureau d’études Hydro Concept pour réaliser un diagnostic de ces cours d’eau sur plusieurs communes de l’Agglomération*. Celui-ci permettra de définir un programme d’actions sur les problèmes qui pourraient être constatés.

 

 

La prestation, confiée à Hydro Concept, basé à Château-d’Olonnes (Vendée), durera huit mois et se poursuivra en 2021, avec la définition d’un programme d’actions. À partir du 12  octobre et jusqu’au 18  décembre, l’opérateur prospectera les cours d’eau du bassin-versant à pied et dans le respect des propriétés privées. Ces prospections permettront d’observer l’état des berges, des ouvrages, de la végétation et du lit des cours d’eau entre autres. « Dans tous les cas, les opérateurs ne s’intéresseront qu’au cours d’eau, ainsi qu’aux abords immédiats, soit une bande de 10 à 50 m maximum de part et d’autre de la rivière », précise le bureau d’études.

 

Un programme de restauration à l’issue du diagnostic

Les observations recueillies porteront sur la présence d’obstacles bouchant la rivière, d’espèces invasives, ainsi que celle de drains, de rejets… Seront aussi observés les caractéristiques du lit mineur (largeur, hauteur, type d’écoulement, colmatage du fond du lit…), la végétation des berges, les ouvrages, la présence de zones humides aux abords… « En aucun cas les opérateurs ne vont s’intéresser aux installations : bâtiments et/ou structures n’ayant pas de lien avec le cours d’eau prospecté », indique Hydro Concept. À partir de ces observations le bureau d’études pourra ensuite définir un programme de restauration sur cinq ans, en cohérence avec les problèmes identifiés.

 

Respect des propriétés privées

Il est à noter que le bureau d’études bénéficie d’un arrêté d’autorisation de pénétrer sur les parcelles privées délivré par la préfecture de Maine-et-Loire (référence  : DIDD-BPEF-2020 n°102 du 12  juin 2020). Néanmoins, l’opérateur ne réalisera pas de prospections dans les terrains des propriétés privées clos attenants à une habitation sans en avoir préalablement avisé le propriétaire.

 

Informations

David Laurendeau, technicien de rivière à la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire au 02  41  40  45  78 ou au 06  82  56  07  62.

Yvonnick Favreau, Hydro Concept au 02  51  32  40  75 ou au 06  79  29  13  76.

 

*109 km de cours d’eau répartie sur les communes d’Artannes-sur-Thouet, Bellevigne-les-Châteaux, Brossay, Cizay-la-Madeleine, Courchamps, Doué-en-Anjou (communes déléguées de Meigné et Montfort), Distré, Le Coudray-Macouard, Les Ulmes, Montreuil-Bellay, Rou-Marson, Saint-Just-sur-Dive, Saumur, Vaudelnay et Verrie.