Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Nettoyons le Thouet - Samedi 29 septembre 2018 - inscriptions en ligne avant le 17 septembre
 
Nettoyons le Thouet - Samedi 29 septembre 2018 - inscriptions en ligne avant le 17 septembre

L’Agglo soutient deux chefs d'entreprise montreuillais au côté d’Initiative Anjou

Depuis le début de l’année, trente porteurs de projet sont venus présenter leur dossier de création ou de reprise d’entreprise au comité d’agrément Initiative Anjou Saumur Val de Loire et vingt-six ont reçu un accord pour un prêt d’honneur. Cette année, les projets se répartissent équitablement entre les créations et les reprises à l’image des témoignages recueillis auprès de deux nouveaux entrepreneurs montreuillais.

 

P1060314Thibault François - Agri Viti Services
« Commercial dans la vente de matériel agricole, j’ai souhaité proposer un service de proximité aux exploitants agricoles en m’installant à Montreuil-Bellay. Habitué à travailler en autonomie et bénéficiant d’un large réseau (viticulteurs, éleveurs, maraîchers, céréaliers…), il m’a semblé opportun de créer mon entreprise dans ce secteur d’activité que j’apprécie particulièrement. Un mécanicien agricole viendra me rejoindre à la rentrée pour assurer l’entretien et les réparations du matériel. Je souhaite instaurer une véritable relation de confiance avec mes clients, être à leur écoute pour mieux répondre à leurs attentes. C’est sur cette présentation que le comité d’agrément Initiative Anjou a soutenu mon projet en m’accordant un prêt 0 % de 6 000 € et un suivi gratuit assuré par la CCI. Le soutien d’Initiative Anjou, me permet également de solliciter auprès de la région Pays de la Loire une rime création pour l’embauche de mon premier salarié. »


P1060343Alexandre Ozenne – Maison Ozenne
Avec Camille, ma femme, nous avons repris la boulangerie-pâtisserie-chocolaterie de la Porte Saint-Jean en mai 2018. C’est un projet que nous avons mûri et construit ensemble depuis plusieurs années. De formation initiale de pâtissier, j’ai repris mes études en 2016 pour obtenir mon CAP chocolatier. Nous avions sélectionné cette boulangerie car elle répondait à nos critères : taille d’établissement, 2 salariés, laboratoire spacieux aux normes, bon potentiel client et services sur la commune. Malheureusement, un mois après le démarrage, la diviseuse qui divise en pâtons égaux une pâte préalablement pesée a rendu l’âme. Je me suis donc tourné vers Initiative Anjou et en deux semaines j’obtenais l’accord pour un prêt d’honneur correspondant à mon besoin. Par ailleurs, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat assurera gratuitement le suivi de notre jeune entreprise.
Contact Initiative Anjou à la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire : 02 41 40 45 76
Initiative Anjou