Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...
 
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...

L'Agglo poursuit l'inventaire des zones humides sur son territoire

L'Agglomération Saumur Val de Loire fait réaliser l'inventaire des zones humides sur son territoire afin d’améliorer la connaissance de son patrimoine naturel. Les zones humides sont précieuses car elles permettent le stockage d’eau en période de crue, la restitution d’eau en période d’étiage, la filtration de l’eau et elles sont le support de vie de nombreuses espèces.

Consultation des résultats provisoires pour 7 communes sur le bassin du Thouet et les masses d'eau liées à la Loire

Sur les communes de Saumur (hors Saint-Lambert-des-Levées), Varrains, Souzay-Champigny, Parnay, Turquant, Montsoreau et Fontevraud-l’Abbaye, les zones humides ont été inventoriées à l’automne 2021. Les résultats sont en consultation sous forme d’atlas jusqu’au 15 avril 2022. Les habitants de ces communes sont invités à prendre connaissance des résultats en mairie et émettre des remarques si nécessaire sur les registres prévus à cet effet.

Phase de terrain sur le bassin Layon Aubance Louets

Sur le bassin Layon Aubance Louets et les masses d’eau liées à la Loire, les opérateurs d’EF Etudes débuteront les prospections sur les communes de Gennes-Val-de-Loire (hors Les Rosiers-sur-Loire et Saint-Martin-de-la-Place), Tuffalun et Louresse-Rochemenier le 11 avril 2022. Ils commenceront sur la commune déléguée de Chênehutte-Trèves-Cunault et progresseront vers l’Ouest et le Sud. Les prospections devraient durer 3 mois.

A l’automne 2022, les résultats provisoires seront mis à disposition des habitants en mairie pour recueil des remarques éventuelles.

Pour rappel, les opérateurs seront amenés à accéder aux parcelles du territoire communal afin d’effectuer des analyses de deux types :
- en présence d’une végétation spontanée, le bureau d’études caractérisera les espèces présentes et en déduira le caractère humide ou non de la zone,
- en présence de végétation non spontanée (cas d’une zone cultivée par exemple) ou de végétation non caractéristique de zone humide, le bureau d'études effectuera des prélèvements de sol à la tarière manuelle afin de déterminer leur caractère humide ou non.

Le personnel du bureau d’études fera attention à respecter les zones cultivées, les clôtures des prés, le bétail, rebouchera les trous faits à la tarière et se présentera spontanément aux riverains rencontrés. Il bénéficie d’une autorisation de pénétrer dans les parcelles privées délivrée par la Préfecture de Maine-et-Loire.

Ces inventaires bénéficient de subventions de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, du Fonds Européen de Développement Régional, de la Région Pays de la Loire et de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) des Pays de la Loire.

1