Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...
 
L'Agglomération Saumur Val de Loire a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails...

Distré : Saumur Hydraulique intègre la pépinière d’entreprises

Saumur Hydraulique est l’entité commerciale d’Anjou Hydraulique, dont le siège est situé à Beaucouzé. L’entreprise, dirigée par Yann Hugot, a déménagé le 22  mai dernier de la zone d’activités du Clos-Bonnet à Saumur pour un atelier de la pépinière d’entreprises à Distré sur la zone d’activité du Croulay.

 

Créée en 1999, Anjou Hydraulique a été rachetée par Yann Hugot en octobre 2018. Quant à son entité commerciale Saumur Hydraulique c’est en 2011 qu’elle s’installe au Clos-Bonnet à Saumur. Yann Hugot (48 ans) a fait ses études d’ingénieur à l’École Centrale de Nantes. Après Centrale Nantes, comme elle est communément nommée, il fait une carrière dans l’industrie navale. Usure du temps, envie d’ailleurs, à partir d’avril 2017, notre homme se met en quête d’une entreprise à reprendre. « Je suis tombé sur Anjou Hydraulique. J’ai tout de suite apprécié les réelles compétences du personnel. J’ai vu qu’il y avait un grand potentiel. » Si le potentiel est là, il avoue « que les débuts ont été compliqués. Il a fallu tout reconstruire et repenser le management. »

 

Saumur Hydraulique 1La pépinière est idéalement située

Son personnel, cinq à Beaucouzé et deux à Distré, est complémentaire comme les deux sites : « Notre clientèle à Angers et à Saumur n’ont pas le même type d’attente. » Quant au pourquoi du déménagement à Distré ? « Il va nous permettre d’avoir pignon sur rue, d’être plus visible et accessible. Nous étions derrière une entreprise, boulevard Jean-Moulin (Zone du Clos-Bonnet NDLR). De plus ici, nous avons un grand espace extérieur, quand nous devons travailler sur un poids lourd, c’est plus pratique. Enfin, la pépinière est idéalement placée, avec la rocade et la prolongation de la 2X2 voies, nous sommes rapidement chez nos clients. »

 

La pompe, c’est le cœur

Le charismatique entrepreneur n’a pas son pareil pour expliquer l’hydraulique : « C’est une technologie aussi vielle que la vapeur. Avec l’arrivée du pétrole, on ne savait que faire de l’huile. Le fluide visqueux, moins corrosif que l’eau et plus efficace. » Dans l’atelier, les vérins voisinent avec des pompes et des centrales hydrauliques. « Ces dernières sont comparables au corps humain : la pompe, c’est le cœur ; l’huile ; le sang ; le vérin, le muscle. » Simple ! Non ?

 

De l’humain

Au chapitre des projets, Yann Hugot souhaite déjà asseoir son entreprise, tant à Beaucouzé qu’à Saumur et embaucher du personnel quand la crise sanitaire ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Et il garde toujours le même leitmotiv : « Je souhaite que mes clients et mes salariés soient heureux. » De l’humain, c’est ce que l’ingénieur ne trouvait plus dans l’industrie navale.

 

Site internet

 20200703 saumurhydraulique70x22