Suivez-nous sur

Les 49 communes

logo unesco
Information importante COVID-19 : les dispositions de l'Agglomération Saumur Val de Loire
Les mesures pour soutenir l'économie
 
Information importante COVID-19 : les dispositions de l'Agglomération Saumur Val de Loire
Les mesures pour soutenir l'économie

Coup d’envoi de la Folle journée 2019 à Saumur et Fontevraud

Ce matin, René Martin, directeur artistique, présentait le programme 2019 de la Folle journée à Saumur et à l’abbaye de Fontevraud. Le thème des « Carnets de voyage » offre à nouveau des concerts nombreux, riches et de qualité du 25 au 27 janvier.

 

 


Ensemble ConvergencesJean baptiste MillotSi l’exil subi était le fil conducteur de l’an passé, cette fois il s’agit de l’exil choisi des compositeurs de la Renaissance à nos jours. À toutes les époques, les compositeurs en quête de nouveaux langages se sont aventurés sur des terres étrangères pour intégrer dans leur création nombre d’éléments puisés dans d’autres cultures. « Ces carnets glissés dans la poche ou le bagage, remplis de mots par l’écrivain globe-trotter, de croquis par le peintre voyageur ou de notes par le compositeur nomade ont souvent été les prémices de grandes œuvres », écrit Jean-Michel Marchand, président de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire, dans l’édito du programme.


Nguci Marie Ange 2 Caroline Doutre

De Mozart à Messiaen
Mozart au XVIIIe siècle s’est illustré par ses longs voyages à travers l’Europe, à Paris et Prague notamment, et Haydn à la fin de sa vie séjourna plusieurs années à Londres où furent créées ses dernières symphonies. À l’époque romantique, Liszt apparaît comme le musicien voyageur par excellence. Citoyen du monde, Mendelssohn composera les symphonies écossaise et italienne.
Dans le même temps, beaucoup de compositeurs italiens affluent vers Paris : Cherubini, Spontini, Rossini, qui bouleversent l’histoire de l’Opéra. Un peu plus tard, les musiciens russes avec Glinka, Tchaïkovsky, Rimski-Korsakov ou Glazounov se montrent particulièrement curieux de découvrir d’autres traditions musicales. À la même époque, Dvorak compose ses dernières grandes œuvres en découvrant le Nouveau monde, puis c’est Rachmaninov qui, au cours de ses premiers voyages Outre-Atlantique, compose de nombreux chefs-d’œuvre.


MikrokosmosAlexis JoguetDes Américains à Paris
Dans l’univers des musiciens français, Saint-Saëns se montre fasciné par l’Orient, Ravel par l’Espagne tout comme Chabrier. Un peu plus tard, Paris accueille des compositeurs américains : Gershwin, Copland, Carter, Glass, Bernstein notamment dans la classe prestigieuse de Nadia Boulanger.
Plus près de nous, Olivier Messiaen compose en s’inspirant de ses voyages en Inde ou aux Etats-Unis pour écrire « Des Canyons aux étoiles ». Ce sont aussi trois compositeurs de cette époque (Jean Cras, Albert Rousse et Rimski-Korsakov) marins et compositeurs dont leurs œuvres ont été écrites lors de leurs voyages en mer.

Villena VictorChristophe Averty2
Découverte de Jean-Louis Florentz
À l’époque contemporaine, le voyage comme source d’inspiration première de la création musicale est aussi l’apanage de Jean-Louis Florentz, organiste français qui a effectué 25 voyages au cours de sa vie et a nourri son œuvre de ses longs périples au cœur de l’Afrique et du Proche-Orient.
Ce sont tous ces voyages effectués par les compositeurs au fil des époques qui vont nourrir la programmation de la 25e édition de La Folle Journée.


IMG 1751« Des coups de cœur ? : Tout »
Lors de sa présentation, René Martin a tenu à « s’associer à l’Agglomération suite aux difficultés rencontrées au Théâtre le Dôme, et de rassurer, il est impossible de faire cette Folle journée en Région sans Saumur et Fontevraud. » Tout en le remerciant, Rodolphe Mirande vice-président de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire, délégué à la culture a indiqué : « La Folle journée est devenue un rendez-vous incontournable avec toujours de belles programmations qui permettent de croiser les publics. La confiance s’est installée et l’habitude aussi. »
Quand a demander les coups de cœur de René Martin, la réponse est courte et simple : « Tout ».


Pratique

Le programme
Ouverture de la billetterie « physique » le samedi 15 décembre de 9 heures à 18 heures uniquement au Théâtre le Dôme place de la Bilange à Saumur puis du mardi au vendredi de 13 h 30 à 17 h 15, fermée durant les vacances de fin d’année du 22 décembre au 7 janvier.
Vente en ligne pour les deux sites à partir du 17 décembre, 9 heures sur www.fontevraud.fr.

 

Légendes photos

De haut en bas :

  • Sirba Octet (© Bernard Martinez).
  • Romain Leleu et l'ensemble Convergences (©Jean-Baptisite Millot), dimanche 27, 14 heures, salle Beaurepaire à Saumur.
  • Marie-Ange Nguci (© Caroline Doutre), dimanche 27, 16 h 30, Haut-Dortoir de l'abbaye de Fontevraud.
  • Chœur Mikrocosmos ( © Alexis Joguet), samedi 26, 15 h 30, Réfectoire de l'abbaye de Fontevraud.

  • Victor Villena (© Christophe Averty), samedi 26, 14 heures, salle Beaurepaire à Saumur.
  • René Martin (© Jean-Paul Mandegou).